Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison gratuite à partir de 80€ d'achat. Retours gratuits.

Les soins par Marine André

Utilises-tu des produits de soin spécialement pour enfants ?

Oui.

Il est important d’utiliser des produits adaptés à la peau du jeune enfant. A partir de 3 ans, un enfant peut utiliser les mêmes produits que ses parents (à moins qu’il ait une peau atopique ou très sensible, très réactive, dans quel cas il est préférable de continuer à utiliser des produits pour bébé, même jusqu’à l’âge adulte). En revanche, de 0 à 3 ans, le pH de la peau du bébé est différent de celui de l’adulte. Le pH de la peau s’acidifie avec le temps ; il est aux alentours de 7 (pH réellement neutre) chez le jeune enfant et tourne autour de 6 à l’âge adulte. Il faut d’ailleurs faire attention aux packaging annonçant un pH neutre ; il s’agit généralement d’un pH neutre pour la peau de l’adulte, c’est-à-dire de 6. On devrait parler de pH physiologique. De manière générale, il est préférable d’utiliser un pH qui correspond à celui de la peau (= pH physiologique) et donc un vrai pH neutre (7) pour le jeune enfant afin de respecter la composition de sa peau, ne pas fragiliser sa barrière cutanée, ne pas transformer pas son épiderme, sa protection naturelle.

 

Il faut également prêter attention à la composition des produits utilisés ; le rapport entre la surface de la peau et l’entièreté du corps étant beaucoup plus importante chez le jeune enfant que chez l’adulte, et leur peau étant beaucoup plus perméable, les substances contenues dans les produits qu’on leur applique pénètrent directement dans le sang. Les substances à fuir (également pour l’adulte) sont le phénoxyéthanol, le paraben, les huiles minérales. Pour les jeunes enfants, il faut également éviter les produits contenant de l’alcool (conservateur, à ne pas confondre avec benzyl alcohol qui est un conservateur mais pas de l’alcool) et des huiles essentielles, qui peuvent être agressives et sensibilisantes. Or, ces deux dernières sont souvent présentes dans les cosmétiques bio et naturelles.

 

C’est pour cette raison que 5 ans après avoir lancé Bee nature, j’ai lancé Babee nature. Les produits Bee nature peuvent être utilisés sur les enfants, sans nuire, car ils sont exempt de substances nocives (phénoxyethanol, paraben, huile minérale), mais les produits de la gamme Babee nature sont totalement adaptés aux jeunes enfants, avec un pH neutre, très doux,…

 

Finalement, en ce qui concerne les bébés, il est important de bien choisir sa crème de change car les fesses étant très perméables, elles laissent tout passer et les substances contenues dans les produits qu’on y applique passent directement dans les appareils reproducteurs. C’est d’ailleurs tout aussi important avec les langes (ainsi qu’avec les vêtements).

 

 

Hydrates-tu leur peau de manière régulière ?

Mes enfants ont la chance de ne pas du tout avoir la peau sèche ; je ne dois donc pas hydrater leur peau après un bain, face au froid ou après le soleil.

Je ne sais pas si c’est génétique ou si c’est grâce à la grande quantité d’huile qu’on consomme dans notre alimentation ; mais ils n’en ont pas besoin.

Pour les lèvres, ils ont chacun leur stick à lèvres.

C’est très important de bien le choisir car on passe de très nombreuses fois la langue sur nos lèvres ; ingérant ainsi les substances contenues dans le produit.

 

Les cosmétiques conventionnelles contiennent souvent des huiles minérales (issues de la pétrochimie), utilisées dans le but d’hydrater. Toutefois, il ne s’agit pas d’une réelle hydratation. En effet, cette substance favorise la création d’une couche protectrice sur la peau, l’empêchant ainsi de respirer et donc de se déshydrater, ce qui donne donc l’impression que la peau est hydratée alors qu’en fait, ça l’empêche simplement de se déshydrater. Au contraire, la cosmétique naturelle et végétale utilise des huiles végétales, des cires, des beurres (huile de jojoba, cire d’abeille, beurre de karité,…) qui apportent des nutriments à la peau pour qu’elle soit nourrie, ce qui va l’hydrater.

 

La plupart des sticks à lèvres vendus en grandes surfaces et en pharmacie contiennent des huiles minérales. Par ailleurs, les packaging en plastique contiennent souvent des phtalates ; ainsi du plastique peut passer dans le produit (interaction contenant contenu surtout lors d’une exposition au soleil) qui sera ensuite appliqué sur la peau et ce plastique passe dans notre organisme. Il est donc important de prêter attention au type de plastique du contenant si celui-ci est en plastique ; il doit s’agir d’un plastique de type 2 ou 5, (ne contenant pas de phtalate) pour lesquels il n’y a pas d’interaction contenant-contenu.

 

Qu’utilises-tu pour soulager une douleur suite à une chute ou collision ?

De l’homéopathie (arnica), le gel Bobobosse de Puressentiel, des sparadras. Pour ces derniers, il faut choisir un produit contenant de la colle non-allergène car la colle est souvent très allergène et peut provoquer des réactions locales.

 

As-tu des petits remèdes pour aider une blessure à cicatriser ?

J’utilise le baume réparateur de la gamme Babee Nature. C’est un baume hyper riche pour bien nourrir la peau. Il est idéal également pour les joues rouges en hiver ou le nez qui coule et qui irrite la peau.

 

Quels soins utiliser pour le bain ?

Les règles sont les mêmes que pour les produits cosmétiques en général (banir les produits contenant du phénoxyéthanol, du paraben, des huiles minérales ; éviter ceux contenant de l’alcool et des huiles essentielles pour les jeunes enfants).

Les savons solides ont l’avantage de nécessiter moins de conservateur (donc d’alcool) car ils ne contiennent pas d’eau (contrairement aux produits qui liquides qui contiennent 70% d’eau et donc des conservateurs pour que le produit ne s’oxyde pas sur le long terme).

D’un point de vue environnemental, ces produits présentent un grand avantage (faible consommation d’eau et absence de contenant). Il est toutefois important de vérifier que les produits soient testés dermatologiquement (pas obligatoire pour mettre les produits sur le marché), ainsi que les conditions dans lesquelles le produit a été réalisé,… Bien que cela vaille à tout âge tout le monde, c’est encore plus important pour les bébés qui ne peuvent pas toujours faire face aux bactéries ; d’une part car il ont une moins bonne barrière cutanée et d’autre part car ils ont tendance à boire l’eau du bain).

Attention donc au trop artisanal.

 

Finalement, il n’est pas nécessaire de donner un bain aux enfants tous les jours. Dans notre civilisation, on a tendance à trop laver ; or, à force de laver, on décape la peau. Si on donne un bain à nos enfants tous les jours, utilisons du savon qu’un jour sur deux. Il en va de même pour les cheveux, je ne me rappelle même pas de la dernière fois que je leur ai lavé les cheveux ! Et ils sont super beaux, super doux, super brillants.

 

Qu’appliques-tu sur une piqûre / une brûlure ?

Des mélanges Puressentiel ou Pranarom.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.

x